AccueilInterviewJeong Chan – créateur de BLOODHOUNDS

[INTERVIEW]Jeong Chan – créateur de BLOODHOUNDS

“La traque dans le sang” – Bloodhounds – est une histoire coup de poing (désolé pour le manque d’originalité dans cette phrase) avec Woo Do-Hwan et Lee Sang-Yi au casting.

bloodhounds

Après un match de boxe palpitant, Kim Gun-Woo et Hong Wu-Jin – deux anciens Marines – vont se lier d’amitié. Mais les dettes de la mère de Gun-Woo augmentent, au point qu’elle va signer un gros prêt pour sauver son café. Mauvaise idée, elle se retrouve la cible de Smile Capital, des usuriers impitoyables. Gun-Woo et Wu-Jin vont alors tout essayer pour régler le problème. Ils vont faire la rencontre d’un généreux prêteur – Choi Tae-Ho – dont la fille adoptive est bien déterminée à éliminer tous les usuriers corrompus, et ils vont commencer à travailler pour lui.

Une belle bromance à l’écran

Non, notre jugement n’est en rien faussé par les abdos de Woo Do-Hwan (peut-être un peu…) mais pour être plus objectif, Woo Do-Hwan et Lee Sang-Yi incarnent leurs personnages avec force et réalisme. Une belle alchimie va se mettre en place et voir naître une bromance qui a du punch. Et le reste du casting n’est pas reste. Les scènes de combats sont dynamiques, captivantes et – warning – brutales, tout comme l’histoire et son intrigue.

Mais avant d’être une série Netflix, Bloodhounds est un Webtoon de Jeong Chan. Alors, vous avez l’habitude maintenant, retour au source avec une interview du créateur de Bloodhounds.

INTERVIEW : JEONG CHAN
BLOOD HOUNDS (La traque dans le sang)

la traque du sang

J’ai été impressionné par la scène de combat entre Geon-wu, Wu-jin et le gang de Myeonggil.

K-Society : Pourriez-vous vous présenter et nous dire comment vous êtes arrivé dans le monde du Webtoon ?

Jeong Chan : Bonjour, je suis Jeong Chan. Depuis mon enfance, j’aime bien dessiner. J’ai donc fait des études d’animation au lycée et à l’université avant de m’intéresser aux webtoons. Par la suite, j’ai participé aux concours et aux programmes du gouvernement pour devenir un créateur de webtoons.

K-Society : Parlez nous de votre série Bloodhounds ?

Jeong Chan : C’est un travail que j’ai commencé avec cette phrase “les gens obscurcis par les dettes”. Ce qui m’a ammené à  “Bloodhounds” qui raconte l’histoire de trois jeunes impliqués dans des prêts privés et l’apparition d’une chasse pour gagner de l’argent “sale”. On les compare alors à des limiers – chiens de chasse – Bloodhounds.

Wu-jin

K-Society : Comment avez-vous eu cette idée d’histoire ? Sommes-nous proche de la réalité ? Aviez-vous un message particulier ?

Jeong Chan : J’ai été inspiré par une affaire de meurtre qui s’était passé à cause de seulement 10 000 KRW (environ 7 €) lorsque j’étais à l’université. Je n’ai pas été témoin de l’affaire, mais les bandes jaunes de police et les taches de sang nettes me donnaient l’impression d’être juste devant la scène du crime. Une dizaine d’euros represente pour certains le prix d’un simple repas, mais pour ces deux vagabonds, cela avait une plus grande valeur.

J’ai ainsi voulu exprimer comment l’humanité peut tomber dans le désespoir et comment ils peuvent devenir mauvais à cause de l’argent.

J’ai été inspiré par une affaire de meurtre qui s’était passé à cause de seulement 10 000 KRW

K-Society : Pourriez-vous nous en dire plus sur les personnages principaux ?

Jeong Chan : Kim Geon-Wu est un gentil garçon qui ne s’intéresse que au sport et prend soin de sa mere. Mais il va être plonger dans le désespoir à cause de dettes envers Kim Myeonggil. Pour se venger de la mort de sa mère, il va devenir pire que le mal en voulant s’en prendre à Myeonggil.

Choi Wu-jin pense depuis toujours que l’argent est le plus important. Etant toujours derrière Geon-wu en sport, il pense qu’il n’arriverait jamais à le vaincre et a décidé de travailler dans les bas-fonds. Mais en travaillant avec Geon-wu, il va se rendre compte qu’il y a des choses plus importantes que l’argent.

Kim Hyunjoo qui travaille pour le directeur Choi déteste profondément Myeonggil. Elle souhaite se venger avec l’aide de Geonwu, mais en apprenant que Myeonggil est son père, elle hésite entre se venger ou lui pardonner.

bloodhounds

K-Society : Au niveau des antagonistes, qui sont-ils vraiment ?

Jeong Chan : C’est vraiment compliqué de distinguer entre le bien et le mal. Je pense que la réponse appartient aux lecteurs.

myeonggil

K-Society : Avez-vous un personnage favori et pourquoi ?

Jeong Chan : Mon personnage préféré est Myeonggil.

Le monde des emprunts privés qu’il avait démarré pour gagner de l’argent l’a rendu mauvais. Il était dans une telle situation qu ‘il n’avait d’autres choix que d’être « le mal ». Sa famille, qui était son dernier espoir, est ce qui lui a permis de ne pas sombrer complètement. Cette double facette d’être en même temps le mal mais aussi humain m’a complètement séduit lorsque je l’ai dessiné.

K-Society : Quelle est la partie la plus compliqué dans l’ecriture d’un webtoon ? Des conseils à donner aux jeunes auteurs ?

Jeong Chan : La création commence par une idée qui vient soudainement, mais l’achèvement nécessite réflexion et patience. Il est donc facile d’abandonner quand on commence à travailler sur un si long projet sans être en bonne santé. Je pense donc qu’il est nécessaire de faire du sport et d’avoir une bonne santé physique pour pouvoir terminer la longue course qu’est l’achèvement d’une série.

La création commence par une idée qui vient soudainement, mais l’achèvement nécessite réflexion et patience.

K-Society : Pourriez-vous nous en dire plus sur la scène webtoon en Corée et ce qui a changé ces dernières années ?

Jeong Chan : J’ai l’impresion que grâce à l’industrie des OTT mondiaux – streaming en ligne – et à l’audiovisualisation des séries webtoons, les webtoons attirent de plus en plus l’attention.

K-Society : Auriez-vous des webtoons à nous recommander ?

Jeong Chan : Je recommande Misaeng de Yoon Taeho. Je pense que sa série peut impressionner les personnes de nos jours, qui sont fatigués, grâce à sa comparaison de la société dans laquelle nous vivons à un jeu de go, ou via le développement du personnage principal Jang Geurae.

bloodhounds

K-Society : Saviez-vous que les webtoons devenaient de plus en plus populaire en France ? D’ailleurs de nombreux titres sont édités en version papier. Préférez-vous la version en ligne ou papier ?

Jeong Chan : Je préfère le format en ligne du webtoon. Son avantage est que les lecteurs peuvent le lire n’importe où.

K-Socciety : Votre webtoon a été adapté en K-Drama sur Netflix. Comment avez-vous participé à cette adaptation

Jeong Chan : Comme le réalisateur Kim Juhwan a adapté la série d’une toute autre couleur, et qu’il fallait privilégier l’avis des acteurs, j’ai seulement suggéré les sujets pour les affaires et la direction. Je pense que c’est ce qui a permis la réalisation d’un drama encore plus passionnant.

K-Society : Que pensez-vous du casting ? Les acteurs sont-ils en accord avec vos personnages ?

Jeong Chan : Tous les acteurs ont bien exprimé les spécificités de chaque personnage. Et je pense surtout que l’acteur Lee Sang-yi est arrivé à bien transposer le personnage de Wu-Jin.

K-Society : Avez-vous vu la série ? Une scène favorite ?

Jeong Chan : J’ai été impressionné par la scène de combat entre Geonwu, Wujin et le gang de Myeonggil. C’était une scène difficile à exprimer en webtoon, mais le pouvoir audiovisuel avec ses actions rapides et ses sons ont permis de donner un autre charme à cette scène.

K-Society : Avez-vous un nouveau projet en cours ?

Jeong Chan : Je travaille sur l’histoire d’un enfant qui souhaite se venger de ses parents. Merci de la lire à sa sortie.

K-Society : Un message pour nos lecteurs ?

Jeong Chan : J’aimerais que les lecteurs qui adirent les webtoons, regardent encore plus de manhwas et webtoons coréens. Je vous remercie pour votre interêt pour Bloodhounds et j’espère vous retrouver avec une prochaine série.

dedicace Bloodhounds

BLOODHOUDS
Lire le Webtoon
Voir la série sur Netflix (La traque dans le sang)

Et en Bonus, la complicité entre Woo Do-Hwan et Lee Sang-Yi en vidéo.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici


Retrouvez notre magazine

Les derniers articles

Seo Hye-Won

Rencontre avec l’actrice Seo Hye-Won

0
Alchemy of Souls, Queen Of Divorce ou encore Lovely Runner. Qu’ont ces séries en commun ? Leur succès, certes, mais aussi une jeune actrice...