AccueilBrèvesLa Corée du Sud passe à “l'âge international”

La Corée du Sud passe à “l’âge international”

Le 28 juin 2023, Coréens et Coréennes ont rajeuni d’un an ou deux. La raison ? L’arrêt de l’usage de “l’âge coréen” pour l’usage de “l’âge international” en Corée.

Age Coréen
Photo prise le 26 juin 2023 – M. Lee Wan-kyu – ministre sud-coréen de la législation gouvernementale qui supervise le changement d’âge officiel, lors d’un entretien avec l’AFP au complexe gouvernemental de Séoul.

C’est dans un but de réduire “les confusions et les conflits sociaux causés par l’utilisation de divers calculs de l’âge” d’après Lee Wan-kyu, Ministre de la législation gouvernementale que cette décision a été adoptée.

Tandis qu’à l’international, un enfant né à 0 mois, en Corée du Sud un bébé à la naissance sera âgé d’un an. Cette méthode de compter prend en compte les 9 mois de gestation arrondis à un an à la naissance et chaque année, pour le nouvel an, c’est toute la population qui vieillit d’un an. 

Un enfant né le 1er janvier 2020 à l’étranger aura donc le même âge qu’un enfant né en décembre 2022 lors de la nouvelle année 2023. En Corée du Sud, il est habituel de demander l’âge (âge coréen) d’une personne lorsqu’on la rencontre afin de savoir comment s’adresser à cette personne et quels termes honorifiques utilisés. Le passage à celui international peut possiblement amener à une certaine confusion à ce niveau.

L’âge coréen continuera cependant d’être utilisé pour l’admission à l’école, l’achat de tabac et d’alcool à la majorité qui est de 19 ans en Corée du Sud, ou encore le service militaire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici


Retrouvez notre magazine

Les derniers articles

Lovely Runner

K-Society 20 – Lovely Runner

0
Découvrez le nouveau numéro de K-Society avec en couverture la série événement “Lovely Runner” avec Byeon Woo-Seok et Kim Hye-Yoon ! (Disponible sur Rakuten...