AccueilThématiquesCultureEazzy – De Séoul à Paris

Eazzy – De Séoul à Paris

Eazzy, vous connaissez ? C’est une marque de bijoux d’une jeune coréenne qui réalise tout elle-même. Des bijoux jusqu’aux écrins pour les ranger. Nous vous proposons donc de découvrir Jiwon, créatrice de Eazzy.

Eazzy

K-Society : Pourriez-vous vous présenter ? Qui êtes-vous ?

Jiwon : Bonjour, je suis Jiwon Lee, la créatrice de Eazzy.
Eazzy est une marque de bijoux disponible en Corée et en France. Je vis actuellement en Corée où je crée et fabrique mes bijoux moi-même.

K-Society : Comment est née votre marque Eazzy ? 

Et pourquoi ce nom de Eazzy ?

Jiwon : Eazzy est née de mon nom. Un nom que m’on donné mes amis comme un surnom depuis mon enfance. Et c’est devenu maintenant le nom de ma marque. Donc je pense que Eazzy est une partie de moi.

K-Society : Il y a beaucoup de jeune créateur de bijoux et accessoires HandMade en Corée. Comment arrivez-vous à vous démarquer les uns des autres ?

Jiwon : Je pense que le concept, l’atmosphère et l’esprit de la marque sont importants. Donc j’attache beaucoup d’importance aux couleurs et à la qualité des bijoux de ma marque. J’essaye aussi de créée de jolies « packages » pour que les clients soient heureux dès qu’ils reçoivent leurs bijoux. Et avec ce concept unique et précis, j’apporte une touche particulière à ma marque.

eazzy

K-Society  : Pourquoi êtes-vous venue en France ? Eazzy – Seoul to Paris. Quel est ce lien entre la Corée et la France ?

Jiwon : Je suis venue en France en tant que professeur de Culture coréenne. J’ai enseigné la culture coréenne aux français qui aimaient cette culture et voulaient en apprendre plus. J’avais prévu aussi de promouvoir la culture coréenne lors de festivals et partager avec beaucoup de personnes. C’est comme ça que ma relation avec la France a commencé.

K-Society : Quels matériaux utilisez-vous pour la création de vos bijoux ?

Jiwon : La meilleure qualité de pierres précieuses et perles sont utilisées comme matériaux. J’utilise aussi du métal qui ne donne pas d’allergie.

K-Society : Parlez-nous de votre processus de création ? Pourriez-vous nous en dire plus ?

Jiwon : La marque est inspirée par le magnifique Dancheong de Corée. Le Dancheong se réfère aux nombreux motifs et peintures utilisés sur les structures traditionnelles coréenne en bois. Dancheong est un mélange de 5 couleurs : le bleu, le rouge, le jaune, le noir et le blanc en lien avec les 5 éléments. Je me suis donc inspirée de ces couleurs traditionnelles et du Hangul que j’ai voulu exprimer à travers mes bijoux. Le Hangul est une langue qui a plusieurs significations. Donc, n’importe qui peut penser à ses propres mots significatifs en Coréen et les porter spécialement. Il en existe 14 types qui peuvent être portés selon les goût, le tout dans un collier.

K-Society : Présentez-nous quelques unes de vos créations ?

Ji-Won : Vous avez le collier Dancheong qui est inspiré des couleurs traditionnelles de Corée. Il y a 3 versions : Dancheong, Vert ou Jaune.
Le collier coréen est un collier où vous pouvez choisir votre propre lettre coréenne avec votre propre signification : ㄱ,ㄴ,ㄷ,ㄹ,ㅁ,ㅂ,ㅅ,ㅇ,ㅈ,ㅊ,ㅋ,ㅌ,ㅍ,ㅎ. Et enfin « Dancheong rings ». Un collier et un set de bague. Il y a 3 versions : Dancheong, Vert ou Jaune.

eazzy

K-Society : Ou pouvons-nous acheter vos bijoux ? Est-il possible de faire une demande personnalisée ? 

Jiwon : Vous pouvez acheter les bijoux de la marque Eazzy au Kick Café à Paris ou alors directement en Corée. C’est un peu compliqué pour l’instant mais j’espère pouvoir rendre accessible Eazzy dans beaucoup de boutiques. 

Pour en savoir plus sur Eazzy, c’est ici

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici


Retrouvez notre magazine

Les derniers articles

Seo Hye-Won

Rencontre avec l’actrice Seo Hye-Won

0
Alchemy of Souls, Queen Of Divorce ou encore Lovely Runner. Qu’ont ces séries en commun ? Leur succès, certes, mais aussi une jeune actrice...