AccueilInterview Joo Won & Kwon Na-Ra - The Midnight Studio

[INTERVIEW] Joo Won & Kwon Na-Ra – The Midnight Studio

Bienvenue dans ce studio photo de l’au-delà : Midnight Photo Studio disponible sur Rakuten Viki. Rencontre avec Joo Woo & Kwon Na-Ra.

THE MIDNIGHT STUDIO
Interview Kwon Na-Ra & Joo-Won

The midnight Studio

K-Society : Pourquoi avoir accepté ce rôle ? Qu’est-ce qui vous a plus dans l’histoire ?

Joo Won : Il existe de nombreux films et séries stimulantes, mais j’ai été surtout attiré par The Midnight Studio, car c’est une histoire chaleureuse à laquelle tout le monde peut s’identifier. J’ai voulu y participer pour cette histoire qui rend cette imagination réalité, et je pense que c’est ce qui m’a attiré dans le rôle de Seo Ki-Joo. C’est un rôle de connexion, un intermédiaire pour écouter les histoires sincères des personnes et faire ainsi en sorte que tout se passe bien.

Kwon Nara : J’ai senti cette atmosphère familiale. La série apporte aussi à chaque épisode un nouveau personnage en tant que personnage principal. Nous sommes les personnages principaux de la série, mais dans la série elle-même nous ne le sommes pas vraiment. Nous pouvons ainsi libérer les morts et conforter les vivants, donc nous voulions vraiment faire ce projet ensemble

The midnight Studio

K-Society : Parlez-nous de votre personnage. Comment vous êtes vous préparé pour ce rôle ?

Joo Won : Au début, Seo Ki-Joo se ferme au monde extérieur, car il sait qu’il va mourir, il refuse donc d’ouvrir son cœur. Mais sa rencontre avec Bom va le faire changer. C’est un personnage maudit qui ne dépasse jamais l’âge de 35 ans de génération en génération, j’ai donc réfléchi comment exprimer cette malédiction, mais en choisissant une manière plus décontractée. Je pense que comme Ki-Joo, j’aurais accepté cette réalité et vécu ma vie quotidienne.

Je pense que comme Ki-Joo, j’aurais accepté cette réalité et vécu ma vie quotidienne.

Pour ce rôle, j’ai perdu beaucoup de poids et de muscle aussi. Je me disais qu’il ne devait pas paraitre trop en forme, étant hanté par des fantômes au quotidien.

Kwon Nara : Han Bom est une avocate chaleureuse, juste et empathique envers ses clients, ce qui diffère de la sensation froide, dure et professionnelle que nous avons lorsque nous pensons aux avocats dans la vie réelle.

K-Society : Parlez nous de la relation entre Bom et Ki-Joo ? Comment celle-ci va-t-elle évluer ?

Joo Won : Ki-Joo va realiser qu’il est à l’abri des fantômes qui le hantent et parfois le poursuivent quand il est en présence de Bom. Ils en sont alors venus peu à peu à compter l’un sur l’autre.

Bom a acquis la capacité de voir les fantômes après avoir pris une photo avec sa grand-mère, et je devais donc lui enlever cette capacité “genante”, et elle devait me protéger des fantomes en échange. Mais à mesure qu’ils apprennent à se connaitre, ils tombent amoureux. Bom va alors tout faire pour empêcher la mort de Ki-Joo, et ils vont ainsi devenu encore plus protecteur l’un envers l’autre.

The midnight Studio

Kwon Nara : La première rencontre entre Ki Joo et Bom n’est pas des plus agréables, mais ils se trouvent attirés et auront besoin l’un de l’autre. Cela donne à Bom l’espoir de vivre, et elle souhaite à tout pris le sauver. Ils deviennent ainsi indispensables l’un à l’autre.

K-Society : Comment avez-vous appréhendé cette interaction avec les fantômes ?

Joo Won : Le fantôme fait partie du quotidien de Ki-Joo, donc j’ai essayé de rendre cela de manière naturelle quand je me trouvais en présence de fantôme. Mais parfois ces mêmes fantômes menacent la vie de Ki-Joo, donc je devais montrer mon désespoir face à ce danger. Et donc je devais jongler entre les deux situations différentes.

Kwon Nara : Au début, je n’étais pas censée établir de contact visuel avec les fantômes, puis j’ai eu la capacité de voir les fantômes. Mais je pense que la chose la plus difficile était de passer de ne pas les voir à les voir dans la même scène.

K-Society : Comment s’est passé le tournage ? Avez-vous un souvenir particulier ?

Joo Won : L’ambiance sur le plateau était si bonne, meilleure que sur n’importe quel autre plateau sur lequel j’ai travaillé, et la chimie entre les acteurs et l’équipe était excellente. Je ne pense pas qu’il y ait eu quelque chose de mauvais sur le plateau.

En termes d’épisodes, je me souviens, par exemple, lorsque nous partions en tournage en extérieur, si nous avions un tournage de cinq jours, nous descendions sur place deux jours plus tôt, et nous mangions et traînions ensemble pour créer des souvenirs, puis, une fois le tournage terminé, nous restions un jour de plus pour passer du temps ensemble.

Kwon Nara : Il y a tellement de choses qui font rire dans chaque épisode qu’il est difficile d’en choisir un, mais le plus mémorable est que Kim Young-ok, malgré son âge, ne l’a jamais laissé paraître. Joo-won et moi étions plus inquiets et préoccupés pour elle, mais nous étions reconnaissants d’apprendre de sa merveilleuse énergie.

K-Society : Que pensez-vous de cette reflection sur  “les photos sont une preuve de notre existence sur Terre” ? Prenez-vous vous-même souvent des photos ?

Joo Won : Il y a cette phrase qui dit que c’est “la preuve que nous avons existé”. Je le pense aussi. Même quand nous regardons le passé, nous regardons les actions que ces personnes ont laissées derrière eux, et donc cela pourrait aussi être un livre, ou quelque chose comme ça qui nous fait alors réaliser que ces personnes ont existé. Mais je pense que la chose la plus facile est que, quand quelqu’un verra une photo de vous dans le futur, il pensera : « Oh, cette personne a existé, » et à moins que vous ne soyez célèbre parce que vous avez écrit un livre ou quelque chose du genre, je pense que c’est la preuve la plus accessible que vous avez existé dans ce monde. Je prends une quantité modérée de photos, mais je pense que le moment ou je prends le plus de photo, c’est lorsque je voyage ou que je suis quelque part à l’extérieur.

Kwon Nara : Cette citation m’a vraiment parlé pendant que je tournais cette série. Elle me rend reconnaissant d’être en vie et me rappelle de passer plus de temps avec mes proches, de les aimer et de prendre plus de photos tant que je suis vivante.

Elle me rend reconnaissant d’être en vie et me rappelle de passer plus de temps avec mes proches, de les aimer.

K-Society : Quels sont les points forts de la série ?

Joo Won : Je pense que la force et l’attrait “The Midnight Studio”, c’est qu’il s’agit d’une série à laquelle tout le monde peut s’identifier. Elle vous permet de voir une personne que vous voulez revoir, mais qui n’est malheureusement plus de ce monde, donc je pense que c’est une série à laquelle tout le monde peut s’identifier et en être ému. Et je pense que les gens autour de moi continuent de le regarder pour la même raison. Il y a beaucoup de séries de nos jours, mais celle-ci qui apporte guérison et chaleur dans les cœurs, donc j’espère que vous la regarderez.

Kwon Nara : La force de ce drame est qu’il vous fera réfléchir aux personnes que vous aimez et réaliser que vous devez passer plus de temps avec elles. Cela peut être une occasion de chérir le temps qu’il vous reste à vivre et de prendre soin une fois de plus des personnes que vous aimez. J’espère que de nombreuses personnes regarderont ce drame avec leurs proches.

The Midnight Studio

K-Society: Y a-t-il un genre qui vous interesse plus qu’un autre ? Comment choisissez-vous vos prochains projets ?

Joo Won : Je n’ai pas de genre préféré en particulier, j’ai tendance à faire ce qui m’attire lorsque je vois un scénario, ce que je trouve intéressant sur le moment, et je ne choisis pas vraiment un genre. Je pense que je choisis les choses en fonction du contenu et des personnages.

Kwon Nara : Je pense que c’est différent à chaque fois, mais je crois que j’aime vraiment les histoires de famille, et personnellement, j’aime les œuvres qui véhiculent un message réconfortant.

K-Society : Que pensez-vous de l’évolution des séries coréennes et de leur popularité dans le monde ?

Joo Won : Quand je pense aux séries coréennes, je me souviens de l’époque où nous tournions avec deux ou trois cameras. Nous avions l’habitude de filmer la même scène encire et encore avec la même caméra afin d’améliorer la qualité, les équipes et les acteurs restaient éveillés toute la nuit sans dormir pour obtenir de bonnes images. De plus, avec cette bonne imagination et des œuvres détaillées, c’est pourquoi, à bien des égards, je pense que les séries coréennes peuvent être aimées dans le monde entier de nos jours.

Kwon Nara : Je pense que c’est à cause de cette narration détaillée et solide. On peut le voir dans le scénario, chaque personnage, chaque prise, chaque scène, tout est très détaillé et très délicat. Même quand je ne tourne pas, mais que je le lis, le scénario est composé d’émotions dans lesquelles je peux totalement m’immerger. Donc, je pense que ces parties du scénario évoqueront plus d’empathie et de compréhension lorsqu’elles apparaîtront à l’écran. Mêlé à la passion des équipes de tournage, on obtient une bonne œuvre qui pourra être aimée dans le monde entier.

K-Society : Un message pour nos lecteurs

Joo Won : Chers lecteurs de K-Society, c’est la première fois que je vous adresse un message. Bienvenue dans The Midnight Studio, une histoire réconfortante à laquelle tout le monde en Corée ou dans le monde peut s’identifier. Prenez plaisirs à regarder The Midnight Studio et à très vite. Merci.

Kwon Nara : Merci aux lecteurs de K-Society pour votre amour pour The Midnight Studio. Notre série me rappelle d’apprécier le présent et cette chaleur familiale. J’espère que vous pouvez ressentir cette chaleur également. Je vous souhaite, à vous et à vos proches, une longue vie, saine et heureuse.

The Midnight Studio

THE MIDNIGHT STUDIO
Réalisateur : Song Hyun-Wook
Scénariste : Kim Yi-Rang
Casting : Joo Won, Kwon Na-Ra, Yoo In-Soo, Eum Moon-Suk, Han Groo, Ahn Chang-Hwan, Kim Young-Ok
Diffusion : Mars 2024 (ENA)

Disponible sur Rakuten Viki

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici


Retrouvez notre magazine

Les derniers articles

Lovely Runner

K-Society 20 – Lovely Runner

0
Découvrez le nouveau numéro de K-Society avec en couverture la série événement “Lovely Runner” avec Byeon Woo-Seok et Kim Hye-Yoon ! (Disponible sur Rakuten...