AccueilInterview PAYBACK : MONEY AND POWER - Moon Chae-Won et Lee Sun-Kyun

[INTERVIEW] PAYBACK : MONEY AND POWER – Moon Chae-Won et Lee Sun-Kyun

Note : L’acteur Lee Sun-Hyun nous a quitté ce 27 décembre 2023 dans de tragiques circonstances. Nous avons décidé de mettre en ligne l’interview que nous avions fait lors de la sortie de son dernier drama : PAYBACK : MONEY AND POWER (Disponible dans K-Society #15). Lee Sun-Kyun était un talentueux acteur qui nous a marqué avec ses nombreux rôles, son sourire et sa voix si emblématique. Nos pensées à sa famille et à ses proches.
Et comme le dit Lee Sun-Kyun à la fin de cette interview : Restez toujours joyeux et en bonne santé !

Payback

INTERVIEW
Moon Chae-Won et Lee Sun-Kyun

Le réalisateur Bong Joon-Ho l’a nommée [la raison du succès des séries coréennes, ndlr] « Dynamic Korea » !

K-Society : Vos premières impressions en lisant le script ? Et pourquoi avoir accepté ce rôle ?

Moon Chae-Won : Je voulais essayer une histoire qui punissait la corruption légalement grâce à la justice. C’est pour cela que j’ai aimé que la série Payback : Money and Power ait cette intention claire de montrer que, quelle que soit la difficulté, une seule bonne personne à vos côtés peut suffire à vous donner la force d’y arriver.

Lee Sun-Kyun : Au début, j’ai hésité quand j’ai reçu la proposition pour cette série. Jusque là, je n’avais jamais essayé une série de ce type ou un rôle aussi charismatique donc je pensais que cela n’était pas vraiment pour moi. Mais d’un autre côté, le scénario en lui-même était puissant, et c’est comme s’il m’appelait. J’ai donc voulu me challenger. Mais la plus forte motivation était le réalisateur. J’ai beaucoup aimé voir son précédent travail : The Gangster, The Cop and The Devil (2019). Je savais que je pouvais lui faire confiance, lui qui avait réussi à faire un film aussi puissant. Dès notre première rencontre, nous nous sommes tellement bien entendus que j’ai accepté le rôle.

Lee Sun-Kyun

K-Society : Moon Chae-Won, vous êtes de retour sur le petit écran après votre superbe performance dans Flower of Evil, il y a 3 ans. Un nouveau défi pour vous ?

Moon Chae-Won : Je voulais ressentir l’excitation d’une nouvelle performance, et je me suis dit que Payback : Money and Power pourrait m’apporter cette satisfaction. J’ai déjà fait beaucoup de mélodrames et comédies, donc je n’étais pas habituée avec ce genre car je n’avais pas reçu de nombreux scripts de ce type. L’histoire liée à la loi, le métier des personnages et même me mettre au diapason avec les autres acteurs, tout était de nouvelles expériences pour moi.

Je voulais ressentir l’excitation d’une nouvelle performance, et je me suis dit que Payback : Money and Power pourrait m’apporter cette satisfaction.

K-society : Pourriez-vous nous présenter votre personnage et nous dire comment vous vous êtes préparé.e pour ce rôle ?

Moon Chae-Won : Je pense que Park Joon-Hyung est une personne avec un sens aigu de la justice et des responsabilités. J’ai essayé de montrer sa personnalité tranchante de l’extérieur mais chaleureuse à l’intérieur, afin que vous puissiez également ressentir la fraicheur de mon jeu à travers ce personnage. Le côté professionnel de Joon-Kyung ne ressort pas vraiment, pourtant elle a travaillé pendant 7 ans comme procureur. Donc en prenant en compte ce contexte, j’ai demandé l’avis des scénaristes et du réalisateur pour l’ajouter à ma performance. J’ai trouvé que Spotlight, un film que j’aime beaucoup, m’a été vraiment utile. Dans le film, Rachel McAdams apparaît comme la seule femme membre de l’équipe, et dans la série Payback : Money and Power, mon personnage est également la seule femme, donc je l’ai utilisé comme référence. Cela m’a aidée à réfléchir aux relations entre les personnages et aux nuances de couleurs de l’ensemble dans la série.

Lee Sun-Kyun : Eun-Yong a connu une enfance difficile, sombre et pauvre, mais il a un sens inné quand il s’agit d’argent. Grâce à cela, il devient PDG d’un fonds mondial d’actions qui réalise des bénéfices astronomiques. Et quand la seule personne – Yoon Hye-Rin, la mère de Joon-Kyung – qui a cru en lui enfant, est victime d’un accident et meurt, il va tout mettre en oeuvre pour obtenir vengeance. Doué pour se battre à la fois avec son cerveau et ses muscles, Eun-Yong, avec son apparence détendue, ne laissera rien le détourner de sa vengeance.

J’ai travaillé dur pour exprimer le sentiment unique de liberté d’Eun-Yong, sans entrave sur le chemin de son objectif, un objectif précis.

K-Society : Le métier de Eun-Yong n’est pas simple. Vous êtes vous préparé particulièrement pour cette partie ?

Lee Sun-Kyun : Je ne me suis pas préparé particulièrement pour cette partie. Plus que les questions liées à la profession d’Eun-Yong, je me suis davantage concentré sur comment montrer ses pensées et ses sentiments à travers ma performance.

K-Society : Pourriez-vous nous en dire plus sur la relation entre les personnages ?

Moon Chae-Won : Pour Joon-Kyung, Eun-Yong est quelqu’un « en qui elle peut avoir confiance et qui est toujours à ses côtés ». Ils se considèrent vraiment comme une famille, on peut même dire qu’ils ont une relation profonde de dépendance et de confiance. De plus, ils portent une douleur similaire et sont donc capables de se réconforter mutuellement. Joon-Kyung et Tae-Chun sont de bons collègues qui partagent une relation senior-junior. Quant à Hwang Ki-Seok, en un mot, ce sont des ennemis. C’est à cause de Ki-Seok que la souffrance de Joon-Kyung est si grande.

Lee Sun-Kyun : Joon-Kyung est comme une famille pour Eun-Yong. Pendant qu’il était à l’étranger, il a dû ressentir de la culpabilité de voir Joon-Kyung affronter tant de difficultés seule. Tae-Chun est sa véritable famille. C’est son neveu, mais en réalité c’est comme son fils, et aussi son petit frère en même temps. Il a donc ce sentiment de devoir prendre soin de lui et le protéger. Le président Myeong et Ki-Seok sont les cibles de sa vengeance. Que dire de plus ? Tout ce qu’il veut, c’est tout enlever à ceux qui vivent en se vantant de tout avoir, argent et pouvoir, dans la paume de leurs mains.

Lee Sun-Kyun et Moon Chae-Won

K-Society : Comment s’est déroulé le tournage ? Des anecdotes ?

Moon Chae-Won : Le tournage en lui-même s’est très bien déroulé et j’avais calmement tout préparé pendant le tournage. Je pense que chaque moment était spécial car j’ai pu tourner avec des personnes formidables. C’était difficile de trouver la direction que j’avais imaginée mais en même temps c’était un tournage tellement amusant.

Lee Sun-Kyun : Au début, nous tournions sur place en Mongolie. Nous étions sur un calendrier très serré. Je ne me souviens pas de la première scène que nous avons tournée, mais je me souviens encore très bien des mystérieux paysages de Mongolie. Quand j’ai traversé les prairies ouvertes à dos de cheval, le champ de vision était si large que nous avions l’impression de ne plus être sur Terre, c’était comme si nous étions allés sur une autre planète.

Lee Sun-Kyun

Quand j’ai traversé les prairies ouvertes à dos de cheval [en Mongolie], le champ de vision était si large que nous avions l’impression de ne plus être sur Terre. C’était comme si nous étions allés sur une autre planète.

K-Society : Quels sont les points forts de la série Payback : Money and Power ?

Moon Chae-Won : Je me suis dis que, bien que la série parle d’une guerre entre la justice et l’argent, le sujet portait en réalité sur la nature profonde des relations humaines saines. Je pense en cela que c’est une structure unique. De plus, bien que la terminologie soit difficile à comprendre, le développement passionnant qui ajoute de la tension à chaque épisode sera ainsi amusant à regarder.

Lee Sun-Kyun : La loi et l’argent sont des sujets uniques. C’est une histoire passionnante d’experts juridiques et financiers travaillant ensemble pour éliminer un cartel. OEil pour oeil, dent pour dent ! Le rythme de l’histoire est rapide et il y a beaucoup de personnages attachants. Si vous détournez le regard pendant une seconde, vous pourriez avoir du mal à suivre. Je vous demande donc de vous concentrer en regardant la série. Chaque personnage à ses propres objectifs et ambitions, donc faites bien attention à chacun d’eux.

Payback tournage

K-Society : Que pensez-vous du succès grandissant des séries coréennes dans le monde et les raisons de ce succès
d’après vous ?

Moon Chae-Won : En tant qu’actrice, le fait que les séries coréennes soient tellement regardées et aimées dans le monde est vraiment une fierté. Je tiens à exprimer mes profonds remerciements à tous ces téléspectateurs et fans du monde entier. En ce qui concerne les forces et les raisons de ce succès, je pense que ce sont les émotions que l’on retrouve dans les performances enthousiastes des acteurs, dans la créativité des histoires et dans les paysages qui captivent les yeux et les oreilles. Tout cela peut ainsi être considéré comme des forces.

Lee Sun-Kyun : Le réalisateur Bong Joon-Ho – Parasite, Memories of Murder, The Host, Mother, ndlr – l’a nommée « Dynamic Korea » et il semble que les contenus dynamiques sont un véritable pouvoir. Pas seulement les séries, mais les contenus coréens – K-Content – ont beaucoup d’histoires et de possibilités. Même si ce n’est qu’un peu banal, les téléspectateurs le remarqueront tout de suite, nous devons donc constamment nous remettre en question. Ce n’est que comme ça que nous pourrons survivre. C’est pourquoi je pense que nos contenus – K-Content – sont reconnus par les « Contents Manias » dans le monde entier en constante recherche de nouveauté. Les équipes de tournage et les acteurs coréens ont un grand sens de responsabilité, de dévouement et de fierté dans leur travail.

Parasite

K-Society : Revenons un moment sur le succès de Parasite, que gardez-vous en mémoire ?

Lee Sun-Kyun : Même en y repensant maintenant, j’ai toujours l’impression que ce n’était qu’un rêve. Du tout début du casting au tournage, en passant par la sortie, le Festival de Cannes et les Oscars, tous ces moments ressemblent à un fantasme. Je le dis à chaque fois, mais c’est comme si j’avais fait un voyage tout compris guidé par le réalisateur Bong Joon-Ho. De telles opportunités ne se présentent pas facilement, donc c’était génial et j’étais heureux.

Je le dis à chaque fois, mais c’est comme si j’avais fait un voyage tout compris guidé par le réalisateur Bong Joon-Ho [Parasite, ndlr]

K-Society : De tous vos rôles, y en a-t-il un qui vous a particulièrement marquée et pourquoi ?

Moon Chae-Won : Le rôle de Seo Eun-Gi de la série The Innocent Man est celui qui m’a le plus marquée. Je suis tombée amoureuse de l’idée de savoir Eun-Gi amoureuse. Se-Ryung de The Princess’Man que j’ai aimé pour la même raison. Je trouve ces deux personnages très intéressants car elles étaient toutes deux amoureuses et passionnées. J’ai aussi beaucoup aimé la musique qui correspondait parfaitement à l’atmosphère de la série.

K-Society : Avez-vous une méthode particulière pour sortir de votre personnage à la fin d’un tournage ?

Lee Sun-Kyun : Une fois le tournage terminé, je sors très facilement de mon personnage. Depuis l’université, j’ai eu beaucoup d’occasion pour me former à cela. D’autres acteurs vous diront que voyager ou pratiquer des loisirs les aide, mais je n’ai pas de méthode particulière. Le seul personnage où j’ai pris du temps à en sortir est mon personnage dans My Mister. Park Dong-Hoo était un personnage difficile à comprendre au début. Ses actions étaient un peu frustrantes. Cependant, au fil du temps, et au fur et à mesure que j’arrivais à comprendre ses pensées et ses sentiments, ce personnage m’a laissé une impression durable.

My Mister

K-Society : Un message pour les lecteurs de K-Society et vos fans en France ?

Moon Chae-Won : Merci beaucoup pour votre intérêt et votre amour. Merci de regarder notre série et j’espère que vous resterez tous en bonne santé. Merci !

Lee Sun-Kyun : Bonjour à tous les lecteurs de K-Society. Je suis tellement heureux et impressionné d’entendre que Payback : Money & Power va être diffusé à l’étranger. C’est une histoire de vengeance exaltante, donc je vous remercie pour votre intérêt et j’espère que vous passerez un bon moment à la regarder. Je vais continuer de vous offrir de belles performances. Restez toujours joyeux et en bonne santé !

Restez toujours joyeux et en bonne santé !

[REVIEW] PAYBACK : MONEY AND POWER

L’histoire : Eun Yong, ancien délinquant reconverti, est doué avec les chiffres et l’argent. Puissant businessman et financier très influent, il manipule la bourse avec aisance. Actuellement reclus volontaire dans les plaines de Mongolie, il va accepter de revenir en Corée quand son neveu Tae-Chun, procureur, et Joon-Gyeong, son amie d’enfance qu’il considère comme sa famille, vont avoir besoin de son aide. A la suite du décès suspect de sa mère, prise dans un scandale tout aussi suspect, Joon-Gyeong va se mettre en guerre contre la corruption qui s’est installée au plus haut sommet de la justice. Tous les 3 se préparent alors à mener une bataille sans pitié contre le cartel financier le plus influent de Corée.

Notre avis : Quand l’argent et la justice franchissent la ligne interdite, la corruption apparaît. Dans Payback : Money and Power, le rythme est très rapide, on rentre directement dans le vif du sujet. Restez bien concentré car il ne sera pas facile de comprendre tout ce jargon financier. Mais on prend tellement de plaisir à retrouver l’acteur Lee Sun-Kyun – Pasta, Coffee Prince, My Mister, Parasite – que le monde de la bourse en devient presque séduisant pour un novice. Eun-Yong est un personnage charismatique qui mène sa vie et relève les défis avec une décontraction parfois déroutante. Sa relation oncle-neveu avec Tae-Chun est tellement belle et drôle que leur échange est un véritable plaisir à suivre. Tae-Chun possède une grande détermination. Droit dans ses bottes, il ne
se laissera pas corrompre. Le personnage de Jung-Kyung, interprété par Moon Chae-Won, aurait peut-être mérité d’être plus développé. Pas de romance, on préfère vous prévenir, et c’est tant mieux. On peut ainsi se concentrer sur cette bataille prenante et sur ce beau lien familial qui unit les protagonistes.

Lee Sun-Kyun

IDENTI-K
Genres : Thriller, Mystère, Drame
Réalisateur : Lee Won-Tae
Scénariste : Kim Won-Seok
Episodes : 12 (SBS)
Casting : Lee Sun-Kyun, Moon Chae-Won, Kang Yoo-Seok, Park-Hoon, Kim Hong-Pa, Lee Gi-Young
La série est disponible sur Amazon Prime

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici


Les derniers articles

Zen Market

[ESSAI] – ZenMarket – Le Japon à portée de clics

0
Aujourd’hui, nous allons vous partager votre experience (plutôt positive) concernant l’achat sur la plateforme ZenMarket. Mais d’abord, c’est quoi ZenMarket ?« ZenMarket - Votre intermédiaire d’achat...
Line-up Mars 2024

K-Dramas : Line-Up Mars 2024